L’ABC de la rupture

 

 

Ça y’est ! Vous avez bien réfléchie, et malheureusement, l’amour n’est définitivement plus au rendez-vous. Vous êtes enfin prête à mettre un terme à votre relation. Jusqu’ici, tout va bien mais . Comment lui annoncer ? Voici quelques petites suggestions qui vous aidera à rompre gentiment et efficacement.

Il faut savoir que toute rupture est douloureuse. Plusieurs personnes font leur possible pour minimiser les dégâts mais c’est pratiquement impossible d’éviter de causer de la peine au partenaire. Il est donc important d’être brève, claire et précise dans notre discours.

Où ?

Le meilleur endroit pour rompre est dans un lieu public. Invitez-le dans un café ou une terrasse pour ainsi diminuer les crises incontrôlables. évitez aussi de faire l’annonce dans votre appartement. Trop de souvenirs y sont impregnés, ce qui rendrait plus difficile la rupture définitive.

Quand ?

SVP ! Pas pendant une dispute ! Même si vous y avez pensé pendant des mois, votre déclaration ne sera pas crédible et il croira que vous étiez simplement sur le coup de l’émotion. Attendez un peu si c’est le cas. Nous avons aussi tendance à croire qu’il n’y a pas vraiment de bons moments. « Pas maintenant, c’est bientôt la St-Valentin .» ou « Son boulot ne va pas très bien ces temps-ci . je vais attendre. » Si on s’écoutais, on le ferait jamais. Il faut donc se lancer et arrêter de vouloir minimiser sa réaction au dépens de notre inconfort dans la relation.

Comment ?

Il n’y a pas de façon idéale pour rompre mais quelques trucs de base sont de mise

Premièrement, évitez le « il faut qu’on se parle » si vous avez l’intention de lui dire seulement dans quelques heures. Biensûr, le partenaire se doutera que quelque chose ne va pas mais il y a des limites à le faire souffrir à l’avance .

Deuxièmement, ayez en tête que votre discours devrait contenir une introduction, une courte explication et de la fermeté. L’annonce pourrait ressembler à : « Comme tu sais, notre couple ne va pas très bien ces temps-ci. Même si je crois que nous avons plusieurs choses en commun, il est temps de prendre des chemins différents . ». Votre partenaire comprendra le message sans avoir eu à subir le « Je ne t’aime plus » en pleine figure.

Troisièmement, n’embarquez pas dans son jeu de culpabilité. Il est fort possible que sur le coup de l’émotion votre partenaire mentionne tous les beaux moments que vous avez vécu ensemble, qu’il vous parle des enfants que vous n’aurez jamais, des voyages qu’il avait l’intention de faire avec vous .C’est un classique. Restez ferme et il comprendra que votre décision est définitive.

À ne pas faire

  • « Restons amis »

Peut-être plus tard mais pas tout de suite après la rupture. Il est important que les deux partenaires fassent leur deuil chacun de leur côté afin d’éviter les malentendus et les faux espoirs d’une éventuelle réconciliation.

  • Lui annoncer au téléphone ou par couriel

Allez ! Un peu de cran ! Assumez votre décision et prenez le temps de lui annoncer en personne. Il sera reconnaissant que vous l’ayez fait de cette façon.

  • « Je te quitte pour un autre »

Même si c’est le cas, ne lui dites pas. Contentez-vous de lui dire que vous avez bien réfléchie et que c’est mieux ainsi.

Bien que la façon de rompre est personnel à chacun, ces trucs pourront vous guider selon le type de relation et le partenaire que vous avez. Alors, c’est fait ? Maintenant . respirez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *