Les fantasmes, les réaliser ou pas

 

 

Depuis la révolution sexuelle, la sexualité est désormais exposée sur la place publique. Plus besoin de chuchoter lorsqu’il est question de fantasmes! On parle de nos intérêts sexuels presque de la même façon que de nos préférences alimentaires. J’exagère à peine… Mais que révèlent réellement nos fantasmes? On les réalise ou pas?

De quoi parle-t-on exactement?

Le mot « fantasme » vient en fait de la fusion de « phantasme » terme français synonyme d’hallucination et de « fantaisie » qui signifiait la capacité à imaginer. On mentionne aussi que le mot fantasme vient de « phantasie », une traduction allemande du célèbre Sigmund Freud. Le concept aurait donc une sonorité psychanalytique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *