Le vaccin Gardasil plus efficace qu’on ne le croyait

 

 

Le vaccin Gardasil, dédié à protéger du virus du papillome humain (VPH), est présentement offert aux québécoises afin de diminuer le risque du cancer du col de l’utérus. Bonne nouvelle, il semblerait que ce vaccin soit plus efficace qu’on ne l’avait prévu !

Des études avaient déjà prouvé que Gardasil pouvait contrer quatre types différents de VPH dont deux causant le cancer de l’utérus dans 70 % des cas. L’avancement de la recherche a permis de constater que sur une population du 18 000 femmes, le vaccin apportait aussi une protection à 40 % des dix autres types du virus.

Il y aura prochainement une campagne de vaccination gratuite destinées aux jeunes filles qui pourront bénéficier alors d’une protection contre 80 à 90 % des cancers du col de l’utérus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *