La sexualité, bon pour la santé !

 

 

Des chercheurs de l’Université Mc Gill le confirment : le sexe aide définitivement à garder la santé. En plus d’avoir moins souvent le rhume, les gens actifs sexuellement ont moins de problèmes de prostate, un meilleur contrôle urinaire et un sens de l’odorat plus développé

On garde la forme

Lors des ébats sexuels, on dépense en moyenne entre 125 et 300 calories (selon l’énergie que vous y mettez…) . Lors d’un baiser, entre 6 et 12 calories.

Un antidouleur

Pendant l’orgasme, il semblerait que la femme peut endurer jusqu’à 110 % plus de douleur. En effet, l’hormone responsable du centre antidouleur du cerveau, l’ocytocine, est cinq fois plus élevée lors d’un orgasme. Ceci diminuerait donc les douleurs dû aux crampes menstruelles, à l’arthrite et aux migraines.

Système immunitaire renforcé

Pour les gens qui ont une ou deux relations sexuelles par semaine, leur taux d’anticorps se voit grimpé jusqu’à 30 % de plus que celui des abstinents.

Bon pour le coeur

Selon des chercheurs britanniques, les hommes de 45 à 59 ans ayant au moins une relation sexuelle par semaine diminuerait considérablement le taux de mortalité. En effet, l’ocytocine, la testostérone et l’hormone DHEA (toutes en lien avec la libido) aideraient à réduire les risques de crises cardiaques et d’ACV.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *